Le ventre de la Hyène, Baloup/Alliel Le lombard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le ventre de la Hyène, Baloup/Alliel Le lombard

Message  stefan le Ven 3 Oct - 2:50

Le Ventre de la hyène Par Clément Baloup et Christophe Alliel.



Clément Baloup et Christophe Alliel se rencontrent au Zarmatelier, un atelier de bande dessinées que partagent quelques auteurs de Bande dessinée Marseillais, où ils y développent des projets, chacun dans leurs coins, mais où, des projets communs peuvent aussi naitre. Clément dessine des récits intimistes qui parlent souvent des ses origines, du vietnam et de son histoire (Un automne à Hanoi, Quitter Saigon ). L'envie de développer une histoire d'action, violente et crue où il pourrait aussi aborder des thèmes historiques et géopolitiques qui lui tiennent à cœur le démange.



Christophe, qui a toujours fait dans la BD de divertissement grand public (Kookaburra, Spynest) a envie d'aborder des thèmes plus sérieux, de confronter son dessin à une narration plus subtile, a des thèmes plus adultes.



C'est ainsi que nait le Ventre de la Hyène, une histoire complète en un volume sur le parcours parallèle de deux frères, enfants soldats, des terres africaines à la banlieue Marseillaise.



Je dois avouer une légère frustration en arrivant au bout de l'histoire, les sujets abordés sont vastes et variés, on en ressort avec un petit goût de pas assez, tant les 122 pages de récit d'action nerveux et tendus se lisent vites. Mais ce livre, une fois posé vous reste dans la tête.



Derrière ce qui est donc, un pur récit d'action, avec un hommage assez évident au film The Raid, le grand talent de Baloup est d'arriver à aborder une multitude de thèmes durs, sans jamais plomber son récit. Le lecteur regrettera sans doute que tel ou tel thème ne soit pas plus approfondi, et c'est justement là que Baloup atteint son but en aiguisant la curiosité de son lecteur sur ces sujets, en lui donnant envie d'en savoir plus, par lui même.



Quant au dessin de Christophe, habitué aux scènes d'actions, il sert à merveille cette histoire, et lui donne l'occasion de se montrer remarquablement habile dans le dessin des expressions du visage et des postures de ses personnages, en le confrontant à une palette subtile d'expressions et de sentiments qu'il n'avait pas jusque là l'habitude de mettre en scène.  



Nul doute que cet album marquera une étape importante dans la carrière de ces deux jeunes talents.



Ce livre, en plus d'être remarquable de par son contenu, l'est aussi formellement, en tant que produit de la rencontre entre deux univers, au départs très différents qui abouti à une ouvre à la fois forte, riche, cohérente, originale et marquante.


_________________
"Une centrale nucléaire c'est comme une femme, il suffit de bien lire le manuel et d'appuyer sur le bon bouton." Homer J. Simpson
avatar
stefan
Maître Yoda

Nombre de messages : 7971
Age : 39
Localisation :
Date d'inscription : 16/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum