Magic dream box par Lomig aux éditions le moule à gaufres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Magic dream box par Lomig aux éditions le moule à gaufres

Message  stefan le Lun 17 Fév - 1:11

Magic dream box par Lomig aux éditions le moule à gaufres

Il y a de cela bientôt 7 ans, je participais activement au fanzine Bahniwé. Bahniwé était un beau bordel qui regroupait des auteurs de tous niveaux, de toutes influences et de tous ages. Des ex-punks cinquantenaires côtoyaient ainsi des profs de dessin sexagénaires, des lycéennes fan d'heroïc fantasy , des étudiants fan de comics, des étudiantes fan de mangas ou des jeunes cadres fans de BD indépendantes. Quand les fans d'heroïc fantasy proposèrent de faire un numéro spécial fées, je me suis dit que le côté très éclectiques des auteurs pourrait donner une dimension surprenante et inattendue à un sujet aussi bateau et attendu. Parmi les bonnes surprises de ce numéro, la petite histoire de six pages de Lomig racontait comment une fée de pacotille, employée dans une multinationale exauçait, contre finances, les voeux d'un inadapté social et l'expédiant sur une île déserte. 7 ans plus tard, Lomig sort son deuxième album au moule à gaufre, après Vacadab (voir ici : http://assoterrebd.coolbb.net/t873-vacadab-par-lomig-aux-editions-du-moule-a-gaufre ). Cet album n'est rien moins que le développement sur 90 pages de sa petite histoire de six pages dans le Bahniwé spécial fées.



On y retrouve l'essence de son premier récit, fée comprise, ainsi que tout ce qui avait déjà fait le charme de Vacadab. Son trait réaliste et expressif qui s'est encore affiné. Son goût pour les personnages inadaptés sociaux et un peu paumés. Un ton volontairement léger et un brun poétique qui lui permet d'aborder des sujets durs en gardant toujours une certaine distance, de façon à ce que son livre ne soit pas vécu par le lecteur comme un brulot militant, mais plutôt comme une tranche de vie avec beaucoup d'affection et d'empathie pour ses personnages... Ce qui parfois peut être tout aussi efficace qu'un brulot militant.



Ajoutons à tout cela le très beau travail éditorial du moule à gaufre (maison d'édition dont je jalouserai tojuours la fulgurante inspiration qui leur a permis de trouver leur nom) dans la conception du bouquin, le très beau travail de colorisation de la couverture d'Emeline Bélanger, et nous obtenons un beau livre qui me rend particulièrement heureux d'avoir insisté il y a sept ans pour faire ce Bahniwé spécial fées malgré le scepticisme de pas mal de mes collègues de l'époque.



_________________
"Une centrale nucléaire c'est comme une femme, il suffit de bien lire le manuel et d'appuyer sur le bon bouton." Homer J. Simpson
avatar
stefan
Maître Yoda

Nombre de messages : 7971
Age : 39
Localisation :
Date d'inscription : 16/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum