-Scénario- diditigrou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

-Scénario- diditigrou

Message  diditigrou le Mer 3 Déc - 22:40

Je l'ai nommé Avocat du Diable :

Elle était une avocate réputée pour prendre la défense des criminelles dont la culpabilité ne faisait strictement aucun doute, personnage médiatique de haut vol elle n’était pas épargnée, ces confrères la surnommait « l’avocate du diable ». Personne froide et d’apparence hautaine, elle justifiait ses choix en clamant une passion professionnelle mais personne ne la croyait, qui pouvait croire la défenseure attitrée des assassins, truands et autres pédophiles ? Mais elle souffrait de son image, elle qui croyait plus que tout en la justice, se faisait insulter de toute part de bras droit du Mal. On avait même inventé une insulte qui reprenait son nom … Mais elle était plus forte que cela, elle représentait la justice et rien ni personne n’aurait pu la faire faillir à sa tâche …

Mais un jour, à la sortie du palais de justice, suite à une affaire d’enlèvement, de viols et d’assassinats dont son client était un multi-récidiviste de renommé macabre dont elle avait réussi à alléger de manière spectaculaire, elle vit un enfant qui attendait au bas des hauts escaliers de pierres.

« [les larmes pleins les yeux]Madame, pourquoi est-ce que tu protèges un assassin ? C’est ton ami ?
_Petit … Ce n’est pas mon ami, je ne fais que mon travail …
_Ton travail c’est d’aider les méchants ?
_ … Non, mais je me dois qu’ils soient juger convenablement, il faut faire respecter la justice …
_Ma grande sœur me répétait souvent ça aussi, « ne fait pas de bêtises, le mal est toujours puni, la justice est là pour te protéger » …
_Et ta sœur avait raison, ce devait une personne bien. [sourire]
_Oui ! Mais elle est morte maintenant, l’assassin l’a tué … Mais tu as fait tout pour qu’il ne recommence pas hein ? [sourire]
_[visage devenant soudainement pâle, pris(e) de vertiges] Je … Je dois y aller … Pa … Pardonne moi …»

Personne ne sait pourquoi depuis cette fois là, elle arrêta brusquement sa carrière et sombra dans la dépression et l’alcoolisme. Elle refusa des contrats parfois très juteux. Le souvenir du sourire de l’enfant la hantait … Elle avait pourtant dû faire face à de nombreuses choses horribles dans sa vie, mais là, il y avait eu une sorte de déclic. Elle, « l’avocate du diable », avait pris conscience de ses erreurs et cela l’avait bouleversé et conduit au néant de la condition humaine : un être végétatif qui ne vit plus que pour vivre …

15 ans après …

Sa vie aurait pu se finir ainsi, cependant, à moitié endormie et saoul dans un bar, elle entendit un nom. Se retournant et cherchant d’où provenait ce son, elle tomba à la renverse de son tabouret pour s’éclater sur le sol, provoquant le dégoût des autres clients. Encore une fois ! Ce n’était pas le fruit de son imagination, elle avait de nouveau entendu ce nom ! Elle leva les yeux sur l’écran tv fixé au mur et vit son ancien client, celui-là même qu’elle avait sauvé de la prison à perpétuité ce fameux jour où elle avait vu ce sourire, ce sourire plein d’espoir qui l’avait anéantie. Elle se leva, aussi difficile que cela puisse être dans son état, elle se leva ! Tituba jusqu’à la sortie d’un pas décidé, elle ne pouvait pas rester là où elle s’était arrêter il y a 15 ans, elle qui avait toujours mis un point d’honneur à faire respecter la justice se devait de le faire jusqu’au bout !

Elle alla à la grande prison régionale, son statut, quand bien même anciens, lui permettait toujours d’entrer dans ce genre d’endroit. Elle obtint son entretien, il lui fit de nouveau face, comme avant … Il n’avait pas changé, cet homme était le mal incarné, on aurait dit que la mort suintait de sa peau. Ces crimes étaient connus de tous, le plus grand criminel du siècle, un habitué des barreaux, mais depuis sa nouvelle incarcération, des réformes juridiques avaient eu lieu, « la prison à vie » était dorénavant possible. Et pour un « fauve » comme lui, la cage signifiait la mort ; plus que tout il la redoutait. C’est pourquoi ces yeux s’illuminèrent devant son ancienne protectrice, il comprit rapidement qu’elle était son dernier espoir.

« M’dame l’avocate … Vous tombez à pic, j’aurais besoin encore une fois de vos services …[un sourire malsain se dessinant sur son visage]
_Je le sais, c’est pour cela que je suis venu, pour que la boucle soit bouclée.
_[examinant l’avocate]Votre état fait peine à voir m’dame, vous êtes vraiment en possession de vos moyens ? Vous empestez l’alcool !
_Ne t’inquiète pas, j’ai toujours su ce que j’avais à faire, t’ai-je une seule fois déçu ?
_C’est bien vrai m’dame, je compte sur vous hin hin hin … [rire pervers]
_Tu as ma parole, la justice est ma voie … »

[visite terminée]

Quelques jours plus tard lors du jugement, l’avocate se dresse avec son client pour faire front face aux preuves accablantes une fois encore.

« Les traces de spermes relevés sur les victimes sont formelles, cette personne est coupable de viols ! De plus, ce témoin a un enregistrement vidéo qui a été pris avec son téléphone portable où l’on voit les actes de barbaries perpétrés par cet immonde créature ! Toutes les empruntes de doigts relevés concordent, cet homme est coupable ! dit l’avocat du parti civil.
_[se levant lentement de sa chaise] Objection ! dit l’avocate.
_Accordé. répondit le juge. »

Dans la salle d’audience, tout le monde retint son souffle. Tous connaissaient la réputation de l’avocate et tous savaient qu’elle avait déjà sorti ses clients de situations qui paraissaient désespérées, tous en silence l’implorait : « Tais toi ! », « Avocate du diable ! ».

« Oppressée », c’était la situation dans laquelle elle était, elle avait tant attendu ce moment, enfin elle pouvait rendre la justice. Elle repensa à ce sourire, ce sourire plein d’espoir, ce sourire lui redonna courage, elle savait ce qu’elle avait à faire et rien ne pourrait l’en empêcher !

« [la voix nouée]Votre honneur … [des larmes commençait à rouler sur ces joues, à chaque mots prononcés le poids de ces interminables années à errer s’envolait] Mon client est … coupable de ces crimes ! »

[Brouhaha général]
« Silence ! [coup de marteau] [brouhaha redoublant] Silence j’ai dit ! [tout le monde se lève et applaudit l’avocate] La séance est levée ! [coups de marteau] dit le juge.

L’avocate resta là debout, elle n’entendait plus rien, elle l’avait fait, enfin elle l’avait fait ! Cette fois la justice avait vraiment triomphé, elle s’en était lavée, lavée de toute cette honte qui la rongeait, lavée de toutes ces insultes qui la nommait. Elle s’écroula …

Elle se réveilla à l’infirmerie quelques instants plus tard.

« Madame vous allez bien ? lui demanda l’infirmière ?
_[tourne son visage vers la fenêtre] Oui, enfin …


[FIN]

diditigrou

Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 03/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Scénario- diditigrou

Message  stefan le Mer 3 Déc - 22:56

ça n'est pas vraiment un scénario, plus une histoire que tu racontes.
Et cette histoire je la trouve extrêmement naïve et simpliste.
Quel est le fond de cette histoire? Ce que tu essaies de dire: "Quand on est sûr qu'un gars est vraiment très méchant, on devrait lui supprimer tous ses droits et l'envoyer direct en prison, parce que, quand même, il est méchant?"

finalement, je trouve ton jugement beaucoup moins sûr pour le coup.

_________________
"Une centrale nucléaire c'est comme une femme, il suffit de bien lire le manuel et d'appuyer sur le bon bouton." Homer J. Simpson
avatar
stefan
Maître Yoda

Nombre de messages : 7971
Age : 39
Localisation :
Date d'inscription : 16/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Scénario- diditigrou

Message  diditigrou le Mer 3 Déc - 23:00

Peut-être plus une histoire en effet (c'est pourquoi j'aurais préféré que Notre présidente adorée vous présente cela toute seule car là ça en fait des modalités pour un truc raté), le fond de l'histoire non, ce n'est pas ça, c'est plutôt le fait de faire un métier qui va contre la moral. Mais apparemment je ne l'ai pas fait assez ressortir :/. Merci pour les critiques, je tacherais d'y faire attention si je me réessaie à l'exercice.

diditigrou

Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 03/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Scénario- diditigrou

Message  Mary le Mer 3 Déc - 23:22

j'ai une objection !

lorsqu'un avocat émet une objection, il doit la dire avant que le juge ne l'accorde. Crois en une férue de série policière comme moi Laughing
Et je ne suis pas sûre que ce passage soit bien réaliste mais bon tant pis Very Happy

Sinon je rejoins Stefan.

Mais spas grave, tu referas d'autres trucs à poster ici, ça t'entrainera Wink

un conseil : sois plus "violent" dans tes histoires. En dehors du fait que j'aime bien les fins tragiques (même si d'un coté j'aime pas), ça renforce l'émotion du lecteur (La ligne Verte est le livre qui a essuyé le plus de mes larmes possibles ! Surtout les dernières lignes !!)

Et malheureusement, je ne crois pas que le simple sourire d'un enfant peut redonner conscience à un tel personnage... Aaaah si seulement...

_________________
T'arrête de gueuler René, t'arrête de gueuler bordel !!


Un conseil, cliquez > ICI
avatar
Mary
Présidente totalitaire

Nombre de messages : 5088
Age : 32
Date d'inscription : 21/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Scénario- diditigrou

Message  stefan le Mer 3 Déc - 23:30

Disons que si tu veux rendre ça, au lieu de la décrire il faut que tu le mettes en scène.

Je développe un peu:
Dans la réalité, les avocats qui défendent des monstres, des gens pour lesquels, la culpabilité a été prouvée et avouée, ils ne les font pas acquitter, ils sont la pour s'assurer que la peine prononcée est juste. Et ça n'a rien d'immoral. Le métier d'avocat n'a rien d'immoral, et avant d'envoyer quelqu'un en prison il faut s'assurer que les preuves que l'on a contre l'accusé sont solides et ne s'appuie pas sur des approximations ou des certitudes basées sur rien. C'est important. Les coups de théâtre où tout est annulé pour vice de procédure au dernier moment, c'est extrêmement rare, et si il y a un vice de procédure, il vaut souvent mieux qu'il soit mis en lumière, même si le coupable est une ordure, parce que ça crée des précédents qui peuvent avoir des conséquences désastreuses dans le futur, qui peuvent aussi aboutir à la condamnation d'un innocent ou à la libération d'autres monstres. (Je simplifie là)

Après, il existe surement des avocats immoraux qui vont intimider des témoins, magouiller avec le juge ou les avocats, faire disparaitre des preuves... qui vont aussi s'en foutre que derrière leur travaille il y a des gens qui souffrent et ne penser qu'en terme de carrière. ça c'est intéressant à essayer de montrer. Mais il ne suffit pas de le dire, il faut le mettre en scène montrer un procès et montrer, concrètement comment les choses se passent. Pour que le lecteur comprenne bien de quoi tu parles et qu'il n'y ai pas d'ambiguité. Et puis une personne comme ça, comme dit Notre présidente adorée, c'est difficilement crédible qu'elle ai un cas de conscience juste avec une petite fille qui pleure. Ils sont pas idiots, ils savent bien ce qui se passe, ils sont juste complètement blindé. Pour que ça soit crédible, il faut trouver quelque chose de plus fort.

_________________
"Une centrale nucléaire c'est comme une femme, il suffit de bien lire le manuel et d'appuyer sur le bon bouton." Homer J. Simpson
avatar
stefan
Maître Yoda

Nombre de messages : 7971
Age : 39
Localisation :
Date d'inscription : 16/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Scénario- diditigrou

Message  Matt Dunhill le Jeu 4 Déc - 13:24

moi aussi j'ai trouvé ton scénar un peu trop naïf... je m'explique...

Ton scénario est une succession de scènes qui tirent sur la corde de l'"émotion", le ressenti du personnage de l'avocate... Moi je dis pourquoi pas, ton approche est louable et il y a moyen de tirer quelque chose avec un point de vue comme celui-ci...

Par contre là où ça me dérange, c'est que j'ai l'impression que tu as pris toutes les scènes "émotives" d'un film en zappant les intermédiaires. Comme si tu prenais les 20min d'émotions d'un film d'1h30... Et donc du coup le tout rend un peu cul-cul.
Car justement tu n'as pas les scènes concrètes (scènes de viols ou de massacre du client, l'avocate qui planche sur l'affaire, les médias qui en font des caisses, etc...), toutes ces scènes qui font l'histoire et qui nous emmèneraient vers les scènes que tu présentes dans ton scénario. Tu as enlever la matière, le fond, pour ne laisser que la forme...

Par exemple, la scène avec l'enfant est une scène valable à mes yeux. En soit elle ne me déplairait pas si et seulement si, j'ai suivi en détail l'avalanche d'actions qui fait que l'avocate se retrouve à discuter avec un gamin.
Sinon, tu imposes à ton lecteur d'admettre de lui-même cette scène qui, en soit, est difficile à ingérer. Mais c'est ça, l'art du scénario, c'est emmener le lecteur dans des situations très délicates mais sans qu'il se dise une seule seconde que c'est poussif ou tiré par les cheveux.

Donc je crois que tu es passé à côté de ton sujet, désolé d'être aussi franc... Mais ton sujet est quand même très ambitieux et tu es un rare scénariste en herbe à nous proposer des travaux, et donc rien que pour ça je te félicite.
J'espère que nos critiques te feront avancer et que tu ne t'arrêteras pas de nous proposer des choses, mossieur !

Smile

_________________
Image hébergée par servimg.com
avatar
Matt Dunhill
Secrétaire sexy

Nombre de messages : 1208
Age : 35
Date d'inscription : 10/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://mathieuduhil.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Scénario- diditigrou

Message  diditigrou le Jeu 4 Déc - 14:07

Bah en fait le soucis, car j'ai demandé à Blue (j'ai trouvé un moyen de pas écrire Notre présidente adorée \o/), c'est que maxi ils font 5 pages les BDs de Bahniwé, donc j'ai dû raccourcir au maximum et ça donne un truc pas top. Et ce n'est que mon premier jet suite à une idée qui m'a traversée l'esprit avant de me coucher, pas de retour dessus, je comptais sur vos critiques pour le faire, sachant pertinnement que c'était loin d'être parfait. En tout cas je vous remercie tous pour vos critiques. Et j'essaierai de faire mieux si jamais je devais en refaire une.

diditigrou

Nombre de messages : 5
Age : 29
Date d'inscription : 03/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Scénario- diditigrou

Message  Mary le Jeu 4 Déc - 14:15

(stefan on a un rebelle)

Mais déjà, avant de te butter sur le nombre de pages (en plus c'est pas 5 c'est 3 et en plus maintenant des fois on prend des histoires plus longues ! t'm'écoute pas !! en plus j'étais devant les experts quoi !!), pense à faire un scénario, une histoire, selon ton goût.

Demande toi si tu veux faire un scénario pour une bd, ou une nouvelle (ou un roman si tu t'en sens la force Razz).

Ensuite, mets tes idées sur papier, et ne te censure pas ! dans un premier temps c'est brainstorming !

et après, tu commences à faire le scénario.

Le truc c'est que t'as pondu ça en une soirée quand même, alors moi je dis que t'as du potentiel !

_________________
T'arrête de gueuler René, t'arrête de gueuler bordel !!


Un conseil, cliquez > ICI
avatar
Mary
Présidente totalitaire

Nombre de messages : 5088
Age : 32
Date d'inscription : 21/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Scénario- diditigrou

Message  Vegas le Jeu 4 Déc - 14:36

Pas mieux à raconter que mes camarades, j'aime quand nous parlons d'une voix, c'est corporate.
Effectivement je ne pense pas que tu aies voulu raconter ce que l'on comprend en lisant cette histoire, en l'état le fond semble franchement discutable, maintenant ça peut être une position que tu désires réellement défendre, auquel cas ce serait à nous de décider si on accepte qu'un point de vue que l'on ne partage pas soit défendu dans une BD de notre fanzine, etc... Mais je ne crois pas que ce soit le cas ici.

_________________
THE BLOG : http://vegascharacters.over-blog.com
avatar
Vegas
Vice-président arriviste

Nombre de messages : 5148
Age : 35
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 22/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://loic-gosset.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: -Scénario- diditigrou

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum